Et si je vous étalais mes pensées et mes actes les plus secrets, les plus sombres?

» Catégorie : Non classé


03.02.2016 :

Commentaires » 5

« Je suis celui qu’il te faut », m’a-t-il dit.

Comment le savoir? Moi qui ai tellement à perdre. Les autres, ils ont toujours pu compter sur « Papa » ou « Maman » pur savoir ce qu’ils devaient faire. Moi, je ne peux compter que sur moi-même. Non, ils ne s’imaginent pas ce que j’ai à perde. Ils ne le sauront que bien plus tard, lorsqu’ils auront la trentaine et qu’ils devront faire des choix cruciaux. Moi, on ne m’a pas laissé le choix. Je dois faire ce qui est bon pour moi et mon avenir. Moi, je sais quels sacrifices j’encoure en pactisant avec le Diable. Ils ne comprennent pas.

Comment savoir si la route que vous prenez est la bonne? Tellement de conséquences découleront de ce simple choix. Je ne suis pas prête à les assumer. J’ai trop peur de me tromper.

Trop peur de me tromper…

12345...97